Pour cette série photographique : « J’ai décidé de faire le tour du monde », les conversations font référence à Mr et Mme Smith (personnages de La Cantatrice Chauve, d’Eugène Ionesco), que nous appelons ici «Les Legrands», où les dialogues saugrenus naissent de formules toutes faites pouvant s’adapter à toutes situations et pouvant être totalement interchangeables entre elles.

Les photographies à leur tour soulignent cette dimension de l’absurde et de l’interchangeabilité avec des attitudes très théâtrales, un noir et blanc contrasté, et le vide d’une studio photo.

Hors du temps, hors de l’espace, chaque photographie relaye cette absence de sens en pouvant s’adapter à tous discours.

Textes saugrenus, photographies sans sens, sujet improbable…. Entre le roman photo et le théâtre photographié, cette conversation photographique inaugure, je l’espère, le premier chapitre de l’histoire de Mr et Mme Legrand.